Les bagages abandonnés à la SNCF dans le cadre du plan Vigipirate

Date de publication :2021-07-12
Auteur :Estelle de Jaidansmavalise

“Bagage abandonné dans le Hall 2, le propriétaire de la valise est invité à se rendre sur place immédiatement”. Nous avons tous entendu, à quelques mots près, cette phrase lors d’une arrivée ou d’un départ en Gare SNCF. Mais quelles sont les implications exactes d’un abandon, d’une perte de bagage non étiqueté en Gare ? La SNCF fait elle intervenir les forces de police dès l’ordre que l’un colis semble “suspect” ? Dans cet article, nous allons vous donner plus de détails sur la manière dont la SNCF aborde et réagit dans le cadre du plan Vigipirate.


Le plan Vigipirate, qu'est ce que c'est au juste




Le plan Vigipirate est par définition un dispositif mis en place par le gouvernement au service de la lutte contre le terrorisme, sur le territoire français. Ce plan existe de nombreuses années, cependant il a été très largement renforcé depuis les attaques terroristes de 2014 et de 2015. Il se divise en trois niveau d’alerte :

  • Niveau 1, Vigilance : Des mesures de sécurité sont appliquées en tout temps, en tout lieux

  • Niveau 2, Sécurité renforcée risque d’attentat : Mesures de sécurités élevées, peut concerner l’ensemble du territoire ou un secteur géographique particulier.

  • Niveau 3, Urgence attentat : Mesures de sécurités exceptionnelles mises en places, peut aussi concerner l’ensemble du territoire ou un secteur géographique particulier.

Définition d'un colis suspect pour la SNCF

Dès lors qu’une valise, un sac ou un colis est abandonné en Gare, la SNCF procède de la manière suivante. La SNCF effectue tout d’abord une annonce sur haut parleur afin de prévenir le propriétaire et de le faire revenir sur le lieu ou le colis à été déposé. Si le propriétaire en question ne s’est pas manifesté, les autorités compétentes sont contactées et le plan Vigipirate est activé.

Si un bagage semble abandonné et suspect (très souvent repéré par un passager) dans un train alors une annonce est premièrement diffusée pour retrouver le propriétaire. On demande aux personnes des wagons avoisinants si le bagage appartient à l’un de voyageurs présent. Dès lors que personne ne se manifeste pour récupérer le bien le train est arrêté à la prochaine station et les forces de l’ordres sont également appelées.  



Intervention des forces de l'ordre


Dès l’activation du plan Vigipirate, les forces mettent entre 15 minutes et 2 heures pour sécuriser la zone.

Tout d’abord les forces de l’ordres sécurisent la zone et établissent un périmètre de sécurité, cela peut s'étendre à toute une Gare si nécessaire. Que ce soit en Gare ou dans un train, l’objet est ensuite scanné par la police. Si le colis est toujours considéré suspect par les autorités spécialisées, il sera détruit à distance.


Implication pour les voyageurs



Une intervention des forces de l’ordre signifie que le trafic sera naturellement très perturbé que ce soit en Gare ou dans un train. En Gare la zone peut être entièrement évacuée et l’accès aux trains bloqué. Les voyageurs ainsi que les trains qui arrivent de l’extérieur devront patienter jusqu’à que l’alerte soit levée par les autorités.

Si l’alerte est donnée durant un trajet, les passagers seront débarqués à la gare la plus proche afin de laisser les équipes spécialisées identifier et éventuellement détruire le colis suspect à bord du train. Le trafic sera également très perturbé sur toute la ligne et les passagers reprendront leurs routes une fois l’alerte levée.

Depuis que l’étiquetage des bagages est devenu obligatoire, les voyageurs têtes en l’air concernés par ces abandons involontaires pourront être soumis à des sanctions :


  • Si l’alerte n’a pas de conséquence sur le trafic le voyageur recevra une amende de 216 euros (178 euros d’indemnité forfaitaire et 38 euros de frais de dossier). 

  • Si l’alerte a des conséquences sur le trafic, le voyageur pourra être poursuivi en justice par la SNCF selon l’article L2242-4, 4°, du Code des Transports. 


Entre l’indemnité financière, les poursuites judiciaires et la panique générale engendrée par ce genre d’événements nous vous conseillons d'être très attentif à vos bagages et de ne pas hésitez à les étiqueter comme nous l'expliquons dans l’article Pourquoi faut-il étiqueter ses bagages à la SNCF?.

Articles similaires :
Les affaires & autres à ne pas oublier avant de partir en voyage

Les affaires & autres à ne pas oublier avant de partir en voyage

Les vêtements, c’est important. Changer de caleçon tous les jours, ça l’est aussi (on vous donne de vraies informations dans ce blog). Cet article n'a pas vocation à vous informer sur le nombre...

Pourquoi faut-il étiqueter ses bagages à la SNCF?

Pourquoi faut-il étiqueter ses bagages à la SNCF?

Reines et Rois de la procrastination que nous sommes... “Je mettrai l’étiquette sur mon bagage au prochain voyage, au prochain trajet, je le promets !” Cette étiquette c’est finalement la carte...

Les bureaux d’objets trouvés en Gare SNCF

Vous êtes en Gare ? Vous vous y rendez et vous cherchez le bureau des objets trouvés de votre Gare SNCF ? Ne bougez plus, vous êtes au bon endroit. Nous allons détailler dans cet article comment...